Tous psys!

Site d'entraide psychologique. Pour l'accès aux MP3, abonnez-vous à psy-coach.fr

Bonjour,

J'au chercher quelques heures un site auquel je pourris trouver d'urgence de l'aide mais finalement je n'en ai os le courage de parler sur un tchat, pour me présenter j'ai 19 ans et je suis non binaire masculin, je ne me sens pas en accord avec mon genre et ça me procure énormément de dysphorie, je souffre depuis plus de 6 ans et ce n'est que maintenant que j'arrive à dénouer les choses.
Je vis actuellement avec mon partenaire dans un appart en même temps que les études, il est incroyable mais lui même pas souffre de violences psychologiques graves, il est heuresement suive, ça ne change pas le fait qu'il ai des tendances suicidaires.

Il y as a peine quelques jours j'ai donner une lettre à mes parents pour raconter mon mal être, j'sais souffert silencieusement 6 année au début par peur de les déranger puis par angoisse des conséquences d'autant d'attente.
Je m'automutile depuis bientôt 5 ans et je n'arrive pas à m'en sortir, c'est une addiction, jd ne l'ai pas refait depuis quelques mois mais des crises de violences arrivés sans contrôles parfois et je finis tout de même par me blesser.
Je vais bientôt avoir un suivis mais je sais trees bien que ça ne vas pas régler mes problèmes d'ici quelques mois, et je n'en peux plus, je ne peux pas me laisser déprimer pour mon copain mais je veux simplement recommencer à m'automutiler même si je sais bien que ce n'est pas la bonne solution.

Je ne sais pas vraiment si je cherche une aide concraite ou une oreille attentive, j'aimerai tout de même être aider anonymement.

Vues : 68

Réponses à cette discussion

Frérot j'ai fumé du crack et j'ai réussi à m'arrêter malgré la dépressions qui vas avec le manque, par amour pour ma compagne. Car si je n'arrêtait pas elle partirait. Je suis une oreille c'est tout! pas un psy encore moins un conseiller. Mais si tu veux arrêter de te scarifier arrête!!. Aprend à basée, tape du speed, évite le cannabis c'est traître. L'mdma sa fais des redescente qui font déprimer grave donc sa pareille tu fait pas mais en gros si tu trouve la vie trop fade ou trop douloureuse au point où tu voudrais te faire sentir autre chose en fesant quelque chose de stupide ba bois un vers de vin un peut de cock et baise ton mec ou vas taper un 200kmh avec ta voiture sur une voie sécur chez pas ya moyen de vivre des truck d'angeureux bien plus agréable que ce taillé... oublie, remplace, ou tatoo toi avec une grosse aiguille à colorié, sur un decalco... sa fais mal jte jure

Bonjour, 

1) Je pense que lorsqu’on vit des souffrances comme les vôtre, il est difficile de trouver son vrai soi et aussi d’avoir une maturité sexuelle comme la plupart des gens et du coup on se réfugie avec un autre soi même.  
Rien n’est arrêté dans le temps, vous allez continuer à évoluer.  
2) Les mutilations sont une souffrance physique active qui vous permet d’oublier momentanément la souffrance psychologique dont vous êtes l’objet passif.  
3) En trouvant un bon thérapeute je suis persuadé que vous pouvez prendre de la distance et résoudre vos problèmes de confiance en vous. La valorisation de votre personne vous permettra la construction d’une base solide, le reste changera progressivement. 
4) Vous n’êtes pas responsable du mal qu’on vous a fait mais vous êtes responsable de pouvoir le changer à l’aide de professionnels.  
Dites vous que vous êtes une belle personne, vous valez votre pesant d’or, il faut juste vous reconstruire et le seul fait que vous avez eu le courage de témoigner ici, prouve que vous avez déjà commencé à changer.   
Continuez dans cette voie, vous y arriverez.  

RSS

À propos

Évènements

Vu à la TV!

DICOPSYCHO

+ de 100 vidéos, articles

et exos classés de

© 2022   Créé par Psy Benjamin Lubszynski.   Sponsorisé par

Badges  |  Signaler un problème  |  Conditions d'utilisation