Tous psys!

Site d'entraide psychologique gratuit. Rejoignez les groupes de discussion!

En fait voilà pendant une période j'ai étais chiante avec mon copain car j'étais stressé mais je m'en rendais pas compte, il m'en a parlait, je m'en suis rendue compte, j'ai fais des efforts mais le problèmes c'est que j'aimerais bien que ça aille dans les deux sens, je veux bien faire des efforts mais lui ne fais pas d'efforts pour voir mes efforts donc il pense toujours que je suis comme avant alors que pas du tout...À partir de cette période je ne l'es plus reconnue, depuis il n'est plus comme avant, il c'est fait influencé par ses amis par rapport à moi et pas que par rapport à moi, il a beaucoup changer tout court à cause de ses amis, et on va dire que ces amis ne sont pas tous des exemples et même l'un d'entre eux se fou de sa tête, mais il ne s'en rend pas compte. Évidemment il ne vois rien car il est très attaché à ses amis.Je ne pense pas qu'il a encore des sentiments pour moi mais il joue avec mes sentiments, il me dit qu'il m'aime mais il ne me calcule pas, sauf par intérêt, il me fait beaucoup de mal. Même moi pendant la période où j'ai étais chiante avec lui je n'étais pas aussi méchante que ça, c'est clairement de la vengeance, ce qui ne se fait pas à la base dans un couple, toujours par influence. Parfois je culpabilise et je me dis que c'est de ma faute, je me dis "est-ce que si je n'avais pas étais comme ça avec lui il serait quand même devenu comme ça?" Il m'a fait passé pour la méchante auprès de tout le monde, tout le monde à une mauvaise image de moi maintenant. Avant que tout cela arrive, il a flirter avec une fille, je lui est pardonner, pourquoi moi je n'aurais pas le droit à une deuxième chance? Enfin pour lui ce n'étais juste qu'une amis, mais vus comment il lui parlait non, je ne suis pas jalouse mais il y a des limites, il est beaucoup trop proches de certaines de ses amis, on dirait qu'il sort avec parfois. De toutes façon il fait passer en prioritaire ses amis, et si j'ai le malheur de parler de ces derniers, c'est finis il me déteste à vie. Surtout que là c'était juste une période et je fais des efforts, ça arrive à tout le monde d'être stressé. Je n'ai pas oser lui parler de tout ça, j'ai eu le malheur de mettre tout sur ma faute par peur de le perdre. Je ne pense pas que ça va durer, pour moi il est immature. Tout cela me fait beaucoup de mal et j'aimerais juste qu'il se rende compte des efforts que je fais pour lui, qu'il a changer qu'il se fait influencer et de tout le mal qu'il me fait mais je ne sais pas comment m'y prendre, que je sois malheureuse il s'en fiche, il s'en fiche de moi tout court. J'ai vraiment l'impression que c'est de ma faute...

Vues : 52

Réponses à cette discussion

Bonjour le problème c’est qu’ils sont très fort pour nous faire culpabiliser!!!et du coup c’est nous qui souffrons...il faut arrêter de faire des efforts car dans tous les cas sa n’ira jamais comme il veut.

Coucou j’ai l’impression de m’entendre parler sa fait 12ans que je suis avec mon mari et 12ans qu’il me fait culpabiliser alor que lui ce permet tout crois moi ce genre de mecs ne change jamais il faut des années avant de te rendre compte que finalement le problème c’est pas toi et que tu te prive de beaucoup de choses alors que lui ne le fait pas il y a un moment où tu finiras par être écœurée et c’est la que tu envigera une autre vie pour ton bien être le tout c’est d’arrêter de faire passer l’autre avant toi car clairement lui il fait sa vie comme il l’entend que sa te blaisse ou pas et c’est facile de venir dire je t’aime pardon quand le mal est fait alors que quand tu veut être bien tu a aucune reconnaissance je sais que c’est très dur de prendre une décision mais faut ce poser la question veut tu vivre comme ça encore des années ou passer par un moment difficile et finir par être heureuse sans lui

RSS

À propos

Évènements

Vu à la TV!

DICOPSYCHO

+ de 100 vidéos, articles

et exos classés de

© 2020   Créé par Psy Benjamin Lubszynski.   Sponsorisé par

Badges  |  Signaler un problème  |  Conditions d'utilisation