Tous psys!

Site d'entraide psychologique gratuit. Rejoignez les groupes de discussion!

Bonjour ,

Alors voilà, j'ai 34 ans et je suis mère de 2 filles, une de 18 ans et une de 13 ans, autant vous dire que les cheveux blancs font leur apparition et ramène leurs potes. LOL

Aujourd'hui je cherche de l'aide pour mieux réagir avec ma fille aînée qui a une colère monstrueuse envers moi depuis longtemps. Je vous explique la situation ( et ce n est pas tiré d'un roman).

Alors quand j'avais 15 ans je fréquenter un garçon ( L)lui avait 21 ans, j'étais amoureuse, sur un nuage, on habitait chez ma mère (qui ne m'a pas élevé) et quelque semaines après la saint valentin j'ai appris que j'attendais un Bébé!! 15 ans et enceinte!!!

Donc là j'ai pensé à toutes les options qui s'offrait à moi et finalement L m'a dit de garder le Bébé qu'on seraient de bon parents et moi amoureuse et aveugle je l'ai cru.

2/3 semaines plus tard, ma mère s'est faite expulsé de son logement donc on s est tous retrouvé dehors avec plus rien, ma mère est partie habitait chez mon père avec qui elle s était remis depuis peu après plus de 11 années de séparation en me laissant à la rue avec L et mon Bébé dans le ventre, ce jour là j'ai fait appel à une assistante social qui s'occupait déjà de moi car j'ai était placé par ma mère quand j'avais 21 mois pour qu'elle me mette dans un foyer en urgence.

Suite à ça la distance entre L et moi s'est installé, il m'a trompé et ma demandé de me faire avorté le jour J ou je ne pouvait plus me faire avorté ( en france), ce jour là, j'ai tellement péter un câble que les éducateurs et L se sont senti obligé de m'emmener en psychiatrie. Un choc épouvantable pour moi. bref je vois un psy, je me calme et rentre au foyer.

Du temps passe, j'apprend à vivre avec ce Bébé qui se développe en moi et vers les 6 mois de grossesse L me voit dans la rue et décide de me recontacté quelques jours après.Nous avons repris notre relation mais lui en attendant avait eu une autre jeune fille dans sa vie qu'il a quittait quand il m'a vue dans la rue, je lui pardonne mais ça fait naître une vilaine jalousie en moi et provoque donc des disputes disproportionnées .

Arrivé le jour ou j'ai perdu les eaux, L venait de partir travaillé donc j'étais seule chez lui donc ma mère m'a emmener à l’hôpital ou le pré-travail à était très long, en fin de journée L est venue me rejoindre et on s'est encore disputé ( je me souviens plus de la raison) et là il me largue en salle de pré-travail. Re le choc mais les infirmières et les sages femmes sont là pour moi heureusement d'ailleurs (merci à elles) le lendemain matin on me descend en salle de travail et les sages femmes décident d'appelé L pour lui dire et il est venue s'excusé, on a mis notre fille au monde retour au calme pour quelques jours...

Comme je vous l'ai dit plus haut j'étais en foyer donc quand j'ai accouché ils m'ont transféré dans un autre foyer à 60 km de L, il en est venue a me trompé avec la fille en qui j'avais le plus confiance autours de moi et j'ai encore péter un plombs mais ce jour là ma fille était avec moi et les éducateurs m'on retiré ma fille car c'était pas normal de rentré dans une tel colère en présence d' un Bébé de 6 mois. Re mon coeur se déchire, je pars du foyer et me retrouve dans une situation précaire sans ma fille, sans L. Je vais faire des visites quotidienne à ma fille dans le foyer ou elle à était placé mais vu que je viens trop ils la transfert dans une famille d'accueil .

Le temps passe je rencontre un autre homme (C) qui fait tout pour moi et accepte ma fille, elle avait 2 ans.

6 mois plus tard la brigade des mineurs me contacte pour que j'aille de toute urgence au commissariat et là j'apprend que C est accusé d'attouchement digital sur ma fille de 2 ans et demi!!!! Un drame pour moi je m'enferme 3 jours avec ma colloc dans le noir à pleuré tout ce que je peux et me posé des tas de questions. Plusieurs jours après je vois C après sa garde à vue on discute et je déduit de la situation que c'est un coup monté donc je me remet avec C , un non lieu est prononcé.

2 années passe, et je tombe enceinte de ma deuxième fille, de C,et 4 mois après, re téléphone de la brigade des mineurs, ça recommence... Ce coup ci ma fille dit que C l'a violé et que moi sa mère j'était présente et que j'avais cautionné en disant à ma fille " laisse toi faire tu va voire c'est rigolo", je comprend plus rien la terre s'écroule sous mes pieds j'ai peur je suis perdu alors que je suis enceinte de 4 mois.

Je me sépare de C, et un nouveau jugement est prononcé avec un non lieu pour faute de preuve. Ok ... mais moi en attendant je suis paumée je me pose des questions ou j'ai pas les réponses.

Suite à tout ça, j'essaye de continuer ma vie avec ma dernière née tout en me battant pour récupéré mon aînée en vain car elle refuse de me voir au moindre sermon suite a ses petites bêtises d'enfant .

Un jour, j'ai l'opportunité de déménager a 900km de mon aînée pour du travail et vu qu'elle refuse de me voir je prends donc la décision de partir.

Le temps passe, je refait ma vie avec F et ses 3 enfants ( en garde alternée), mon aînée apprend que je suis partie et elle me contact par téléphone et me demande de venir en vacance, j'accepte elle vient, c'est géniale tout va bien...(elle a 15 ans).

Un an après, elle demande à venir vivre chez moi, j'accepte mais je me sens pas prête j'ai peur de ce qui va arrivé...

Elle emménage, au début tout va bien omis de la jalousie entre les 2 soeurs, elle entreprend un apprentissage en restauration comme je le dit au début tout va bien... On discute et on arrive aux accusations contre C et donc qui m'implique, elle en vient à revenir sur ses accusations et ne comprend pas pourquoi elle m'a mise en cause.

Mais voilà, au bout d'un moment elle commence à faire des rencontres, sort, rien d' anormal sauf qu'elle commence à ne plus respecté les règles de la maison ou il y'a 4 autres enfants, là les disputes s'enchaînes elle appelle les éducateurs dans mon dos et demande à partir en foyer car la vie avec moi lui est pas supportable.

Arrivé au foyer les premiers temps elle me parle pas puis elle revient me voir ça s'arrange entre nous mais fait n'importe quoi dans son travail et sa vie privée donc je la sermonne et une autre grosse dispute éclate elle me parle plus se drogue couche avec n'importe qui sans se respecté, je la laisse faire car elle refuse mes conseils et réflexions.

Quelques mois plus tard j'apprend qu'elle à fugué du foyer, je mène mon enquête et la retrouve chez mon ex beau frère à qui je ne parle plus dans un village a coté de chez moi, on prends le temps discute et arrange la situation, elle veut resté chez lui, j'accepte a contre coeur elle est mineur elle a encore 17 ans. 

Quelques jours plus tard elle m'appelle me dit que ça se passe pas bien chez mon ex beau frère, qu'elle aimerait rentré à la maison alors j'accepte tout en lui rappelant qu'on est une famille recomposée et que l'on doit tous suivre les mêmes règles pour le respect de tous. Elle rentre à la maison comme si il ne s'était jamais rien passé, j'avoue qu'elle me laisse dans l'incompréhension!

Quelques semaines plus tard après un manque de respect total des règles de la maison et de ses habitants, j'apprends par une tiers personne à mon travail que ma fille aînée est enceinte de 6 semaines d'un coup d'un soir , le soir je rentre et vu qu'elle avait mal a la gorge elle me demande du sirop donc sachant qu'elle est enceinte je peux pas lui en donner mais je veux pas lui dire que je sais alors je lui demande de lire la notice, se mets à pleuré et m'avoue qu'elle est enceinte, j'accepte c'est tout , c'est son choix et vu qu'elle sera majeur d'ici qu'elle accouche je peux rien faire d'autre à part la soutenir et être là pour elle ce que j'ai fait.

Les jours passe et elle continue à faire n'importe quoi de sa vie alors qu'elle a un Bébé dans le ventre elle fume des joints va faire du trampoline sort à pas d'heure je pète un câble car elle mets son bébé en danger et là sans un mot elle part dans un foyer de jeunes mère en me laissant dans le flou quelques jours ( 2 semaines).

Depuis nous discutons, on prépare l'arrivé de son bébé qui est prévu dans les 20 jours qui arrivent, elle vient passé ses week-end à la maison ça se passe relativement bien mais depuis un mois les disputent sur les accusations de viole remonte, elle m'en mets plein la face, elle me pique, me prend de haut et quand je lui demande de se calmé elle me réponds que c'est moi qui l'agresse;

En plus, elle me fais du chantage affectif avec son bébé; elle me demande de l’assisté à son accouchement mais en même temps elle me menace en me disant que si je continue à boire je ne verrai pas la petite ça me détruis!!!

Et oui je suis alcoolique!! ce que je viens de vous raconté n'est qu 'une partie de ce qu'il m'es arrivé dans ma vie je vous est énormément abrégé ma vie qui est un cauchemars. 

Dans ma tête il y'a un milliard de questions, alors je bois le soir pour arrêté de penser ... J'ai envie d'arrêté mais toutes les semaines je prends encore une grosse tarte dans la tronche.

Sur les 2 dernières années qui sont passé j ai perdu mon père qui habitait a 3000km de moi, je n'ai pas pu aller sur sa tombe pour l'instant.

J'ai perdu un chien que j'avais depuis 12 ans.

Ma mère a fait un syndrome de Diogène et a laisser mourir 4 chats et 1 chien tout en vivant avec leur cadavre pendants 6 mois tout en me mentant et leurs inventé une vie.

J'ai rompu avec mon partenaire actuel mais on essaye d'arrangé la situation entre nous car il y'a beaucoup d'amour mais j'ai du mal a le supporté car il a pas travaillé ses 6 dernières années que j'ai passé avec lui et se laisse aller niveau santé.

Tout ça et d'autres choses on fait que ma consommation est passé de certains soir à tout les soirs ou presque.

Bref, s'il vous plait aidez moi à mieux gérer la situation, je me sens perdu, utilisé, trahis, incomprise, suicidaire par moments ...

Merci à vous d' avoir pris le temps de me lire et veuillez m'excusé d'avoir mis un tel pavé. 

Et merci à ceux qui m'offriront un peu d'aide.

Vues : 18

Réponses à cette discussion

Wao c'est vrai que tu as une sacré vie c'est compliqué tu devrai essayer de peut etre plus communiqué avec ta fille et être très très patiente et sa doit être aussi compliqué pour elle tu pourrait lui écrire des lettres pour dire ce que tu ressent d'une situation lui posé des questions . tu as l'air d'être une bonne mère et une bonne personne si tu as la possibilité de faire une cure pour les adductions entourer de gens qui prennent soin de toi mais qui te permet aussi de prendre du temps pour toi et du recul car je n'ai pas l'impression que tu ai eu beaucoup de repos dans ta vie je crois que ces cures durent 1 mois ou 2 il y en a partout dans la France tu pourrai eut être t'arranger avec F ou pendant les vacance scolaire mettre les enfants en colo En tout cas pense avant tout a toi et tes enfants y'a personne qui pourra prendre soin de toi mieu que toi et si tu veut pouvoir être la pour tes enfants il faut que toi même tu soit bien. Je te dis juste ce que je ressent l'important c'est de suivre son coeur

RSS

À propos

Évènements

Vu à la TV!

DICOPSYCHO

+ de 100 vidéos, articles

et exos classés de

© 2020   Créé par Psy Benjamin Lubszynski.   Sponsorisé par

Badges  |  Signaler un problème  |  Conditions d'utilisation